Dernier Train Pour Busan de Sang-Ho Yeon (2016)

Dernier Train Pour Busan est un film de zombies nord-coréen réalisé par Sang-Ho Yeon, le bougre place la barre assez haute pour son premier film, ce dernier étant une pure réussite. Avant cela, il n’avait réalisé que des films d’animation. Une entrée en matière très fracassante donc.

Au niveau de l’équipe du film on peut citer le monteur Jin-mo Yang qui a récemment monté (quel étalon) le film Okja de Bong Joon-Ho (The Host, Snowpiercer) produit par Netflix et boycotté au festival de Cannes mais aussi dans les salles de cinéma en Corée du Sud car semblerait-il que Netflix ce n’est pas du vrai cinéma…mais ne rallumons pas la hache de guerre avant de l’avoir vendue.
Notons aussi la présence du compositeur Jang Young-gyu, un ancien de l’Industrial Light & Magic, la société d’effets spéciaux créée par Georges Lucas. Le compositeur a travaillé, entres autres, sur Iron Man 2, Hulk, Transformers 3 et Pirates des Caraïbes 3…disons que l’individu n’est pas un néophyte dans la discipline.
Tout cela pour dire que dans l’ombre du réalisateur se cache des personnes au CV assez touffu et que le projet ne serait pas ce qu’il est sans l’ensemble de l’équipe. Je prendrai l’habitude de remonter ce genre d’infos lorsque je parlerai de films, si cela ne plait pas, imaginez-vous une belle porte, et prenez-la.

Dernier Train Pour Busan est un film à voir parce qu’il s’agit d’un des meilleurs films de zombies tout simplement. Le rythme frénétique emmené par des zombies hyper-actifs tel des Jack Russel ayant bu plusieurs litres de Tantrum (un point pour celui qui trouve en premier cette petite référence) laisse très peu de répit aux personnages du film ainsi qu’aux spectateurs qui sont absorbés par ce qui se passe à l’écran. On s’en prend littéralement plein la tronche dès qu’une scène d’action se déclenche. L’effet d’immersion est accentué par le côté réaliste de l’oeuvre, les hommes sont des hommes, certains sont altruistes tandis que d’autres sont de vrais ordures pourries jusqu’à la rate.
Si dans certaines situations, le comportement des humains est plus effrayant que celui des zombies, le film garde son costume de films de zombies et ne s’en sépare pas, si on regarde un film de zombies, c’est pour voir du zombie et non un exposé sur les relations tissées entre les différents protagonistes, non je ne vise pas du tout The Walking Dead… Bref.

Je ne suis pas le seul à acclamer cette oeuvre, les critiques sont unanimes : Dernier Train Pour Busan obtient 4.1/5 sur Allociné, 7.5/10 sur IMDB et 95% sur Rotten Tomatoes ! Et 7.1/10 sur Sens Critique mais ils sont un peu coincés de l’anus au niveau des notes en général bien que ça reste bon.
Quelques récompenses ont été décernées comme le prix du public du meilleur film asiatique et Cheval noir du meilleur film au Fantasia 2016. (Festival de films en Amérique du Nord) mais aussi les prix du meilleur réalisateur et meilleurs effets spéciaux au Festival International du film de Catalogne 2016.
C’est vrai qu’on s’en bat un peu la pellicule mais c’est toujours bon de le signaler.

Outre ces récompenses, le film a connu un bon gros succès bien gras dans les salles de cinéma car il a engrangé $87,547,518 au box office pour un budget de $8,500,000, on peut assurément parler d’une bonne rentabilité. Un budget qui est vraiment léger, aller, juste pour donner un généreux coup de pied dans les glaouis gratuitement, le budget de World War Z était de $190,000,000… « A la fin de l’envoi, je touche ».

Il faut dire que les zombies ont vraiment la cote au cinéma et même si l’on en sert à toutes les sauces, le public en est toujours friand. Malgré sa gueule défoncée, il a du succès le zombie.

Pour continuer à jeter des fleurs sur cet amas de corps en putréfaction, le film parvient à bannir tout sentiment de répétitivité, rappelons que la majorité de l’intrigue se passe dans un train, grâce à une excellente réalisation. Des plans intelligents et inventifs qui, à défaut de foutre les jetons aux spectateurs, les clouent sur place. C’est putain de diablement efficace.

Inutile de vous répéter que vous devez voir ce film, que vous soyez fans de cinéma, de zombies ou si vous aimez la présence de Coréens dans un train (Là c’est un peu che-lou quand même).

Avant l’image sélectionnée, je vous dépose ici, mon top 4 de mes films de zombies préférés dans le pas bon ordre :

  • Dernier Train Pour Busan de Sang-Ho Yeon (2016)
  • Shaun of The Dead de Edgar Wright (2004)
  • Le Jour des Morts-Vivants de Georges Romero (1985) – RIP ;(
  • Dawn of The Dead de Zack Snyder (2004)

Image sélectionnée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s