Rétrospective ciné 2016

2016 était une bonne année cinématographique personnelle, sur les 87 films que j’ai vus, revus, ou rerevus tout au long de l’année, seule une poignée était de qualité discutable.

Sur l’ensemble de ces œuvres , seules 10 sont sorties en 2016.
Il s’agira fatalement d’un top 10, comprenez bien que les derniers films seraient certainement moins bien classés si j’avais vu plus de films de 2016.
J’ajouterai quelques lignes par film dans l’optique d’argumenter un peu mes notes et de ne pas bêtement aligner les titres des films, ce que je ferai tout de même pour l’ensemble des 87 films, oui faut pas pousser le bouchon dans les orties non plus.

Pas de critique très approfondie, juste quelques points qui m’ont vaillamment interpellé et qui méritent d’être ancrés bien profondément dans cet article. Oui monsieur.

Alors attachez vos esgourdes et ouvrez bien grand vos ceintures, c’est parti !

 

Top des films sortis en 2016

 

10. Dans le Noir (4/10)

4-danslenoir

J’avoue m’être fait avoir par le « Produit par James Wan » sur l’affiche, le concept est très bon mais ne surprend plus une fois l’introduction passée.
En clair, je n’ai pas du tout aimé ce film.
Le gros problème de 90% des productions horrifiques actuelles c’est que l’on a toujours l’impression de voir la même chose que ce soit au niveau de l’intrigue, des plans, des lumières ou des monstres…et faudrait VRAIMENT arrêter avec tout ces jump scares qui surgissent n’importe quand. Ça fait peut-être sursauter Jean-Kévin lorsqu’il détourne par hasard son regard hagard de son Iphone 7S XXX version lubrifiée mais ça ne redonnera pas ses lettres de noblesses au genre. Nom d’une fiente en papillote.

Jetez plutôt une œil sur le court-métrage dont ce film est inspiré, qui lui, est vraiment effrayant : Court métrage : Lights out

9. Sausage Party (6/10)

6-sausageparty

Difficile de ne pas avoir entendu parler de ce film d’animation qui a attiré les foudres des parents qui ne savent pas se documenter un petit peu avant d’emmener leurs rejetons au cinéma.
Car Sausage Party n’est pas vulgaire mais très vulgaire.
La bande-annonce m’avait bien donné envie mais le constat est que, passé une vingtaine de minutes, on a compris que ce film ne nous offrirait rien d’autre que de l’humour gras et des vannes à raz de la ceinture…En fait non, la ceinture est carrément déchirée et utilisée pour être introduite en gros plan dans tous les orifices possibles et imaginables.
On rit parfois mais pas assez, pour résumer, j’ai eu l’impression de voir un South Park raté.

 

8. L’âge de Glace : Les Lois de l’Univers (6/10)

6-iceage5

Déjà le 5ème épisode de la saga et après avoir vu le 4ème, je m’attendais au pire.
Finalement, la pilule est plutôt bien passée mais cet arrière goût de : « S’il vous plait, arrêtez de violer cette licence » est encore bien présente.
Les gags sentent le réchauffé, ne sont plus aussi percutants que dans les premiers épisodes et non d’un iceberg phallique il y’a beaucoup trop de personnages !
Pas très mauvais mais l’on reste tout de même de glace. (Ha !)

 

7. Comme Des Bêtes (7/10)

7-commedesbetes

Comme Des Bêtes est un bon film d’animation qui fait amplement son taf.
Les personnages sont drôles (mention spéciale au hamster) et l’intrigue, basique, est suffisamment rythmée pour faire passer cette heure et demie aussi aisément que du beurre fondu dans un trou de serrure. (Inutile de me demander d’où vient cette expression.)
Pour une fois, les passages de la bande-annonce sont les moins drôles du film, assez rare pour le souligner.

 

6. 10 Cloverfield Lane (7/10)

7-10cloverfieldlane

Je n’avais rien lu et vu à propos de ce deuxième film autour de l’univers de Cloverfield histoire de ne pas être déçu. Une habitude que j’essaie de tenir un maximum au vu du surplus d’informations présentes dans les trailers.
.
Ce que je retiens de ce nouveau Cloverfield : John Goodman est excellent, son personnage vire du papa protecteur attachant à qui l’on a presque envie de faire des grosses papouilles à un vrai psychopathe en moins d’une seconde, l’impression d’étouffement et isolement sont bien rendues et j’ai vraiment aimé la dernière partie qui tranche radicalement avec le reste même si l’on peut avouer qu’il s’agit d’une facilité pour lier les deux opus de la franchise.
Hâte de voir vers quoi cette « série » va se diriger.

 

5. Vaiana, La Légende du Bout du Monde (8/10)

8-vaiana

Vaiana est un Disney propre et sans bavure. Le contrat est respecté, c’est beau et on s’amuse.
Pas grand chose d’autre à ajouter, Disney reste fidèle à lui-même, ne prend pas de risque mais la formule fonctionne toujours pour moi.

 

4. Deadpool (8/10)

8-deadpool

Ce Marvel irrévérencieux fait office de bon gros défouloir ponctué de scènes violentes et de joutes verbales dont la finesse rappelle Jean-Marie Bigard lors d’une soirée bien arrosée.
A contre-courant de ce que les studios nous avaient proposés jusqu’à présent : On en redemande !
Accessoirement, ça me fait plaisir pour Ryan Reynolds qui est un acteur que j’apprécie beaucoup. Ce film lui a permis d’être mis un peu plus en avant.

 

3. Les Animaux Fantastiques (8/10)

8-fantasticbeasts

Voir mon article sur ce film.

 

2. The Conjuring 2 (8/10)

The Conjuring 2

Dans la lignée du premier, on retrouve les mêmes et on recommence.
James Wan arrive encore une fois à nous surprendre avec ce nouveau cas, la réalisation est maîtrisée, les caméras sont judicieusement placées, on prend un malin plaisir à deviner d’où va jaillir l’horreur, on se plante d’ailleurs assez souvent.
On peut encore représenter l’épouvante / horreur sans pomper sur tout ce qui passe et The Conjuring 2 le prouve.
Pour un avis plus détaillé et sans spoiler, ça se passe ici.

 

1. Zootopie (9/10)

En tête du peloton, mon coup de cœur de 2016 : Zootopie.
Une qualité visuelle parfaite, des personnages haut en couleurs, des références cinématographiques à chaque coin de rue, des situations complètement barrées et malgré cette apparence bon enfant, le titre se paie le luxe d’offrir une intrigue très mature.
Pour les petits et surtout les grands ! Nice shot !

 

Liste des films vus en 2016

Il reste 77 films que j’ai vus cette année mais qui ne datent pas de 2016. Pas évident de faire un classement précis sur un tel nombre de films, voici donc une image les regroupant tous ainsi que la note attribuée :

Films vus en 2016 et la note /10

Films vus en 2016 + note /10

 

La liste des films avec les réalisateurs, la note et l’année de sortie.

Titre Réalisateur Note Année
Dans le noir David F. Sandberg 4 2016
Nine Dead Christopher Shadley 5 2010
The Green Inferno Eli Roth 5 2013
Tusk Kevin Smith 5 2014
Exodus: Gods and Kings Ridley Scott 5 2014
Gallows Travis Cluff, Chris Lofing 5 2015
Indiana Jones et le temple maudit Steven Spielberg 6 1984
Le sous-sol de la peur Wes Craven 6 1991
Le projet Blair Witch Daniel Myrick, Eduardo Sanchez 6 1999
Priest Scott Stewart 6 2011
Dom Hemingway Richard Shepard 6 2013
Monuments Men George Clooney 6 2014
Goal of the Dead Thierry Poiraud, Benjamin Rocher 6 2014
Manuel de survie à l’apocalypse zombie Christopher Landon 6 2015
Le voyage d’Arlo Peter Sohn 6 2015
Sausage Party: La vie privée des aliments Greg Tiernan, Conrad Vernon 6 2016
L’âge de glace: Les lois de l’univers Michael Thurmeier, Galen Tan Chu 6 2016
La nuit des morts-vivants George A. Romero 7 1968
New York 1997 John Carpenter 7 1981
Les aventuriers de l’arche perdue Steven Spielberg 7 1981
La neuvième porte Roman Polanski 7 1999
Harry Potter à l’école des sorciers Chris Columbus 7 2001
Harry Potter et la chambre des secrets Chris Columbus 7 2002
La planète au trésor Ron Clements, John Musker 7 2002
Hellboy Guillermo del Toro 7 2004
Harry Potter et la coupe de feu Mike Newell 7 2005
Halloween Rob Zombie 7 2007
Cloverfield Matt Reeves 7 2008
Rock’n Rolla Guy Ritchie 7 2008
Harry Brown Daniel Barber 7 2009
Sherlock Holmes Guy Ritchie 7 2009
Super 8 J.J. Abrams 7 2011
John Carter Andrew Stanton 7 2012
Evil Dead Fede Alvarez 7 2013
Oblivion Joseph Kosinski 7 2013
La vie rêvée de Walter Mitty Ben Stiller 7 2013
Transcendance Wally Pfister 7 2014
Imitation Game Morten Tyldum 7 2014
John Wick Chad Stahelski 7 2014
Crimson Peak Guillermo del Toro 7 2015
Star Wars: Episode VII – Le réveil de la Force J.J. Abrams 7 2015
10 Cloverfield Lane Dan Trachtenberg 7 2016
Comme des bêtes Chris Renaud, Yarrow Cheney 7 2016
Merlin l’enchanteur Wolfgang Reitherman 8 1963
Rosemary’s Baby Roman Polanski 8 1968
Zombie – Le crépuscule des morts-vivants George A. Romero 8 1978
Le jour des morts-vivants George A. Romero 8 1985
RoboCop Paul Verhoeven 8 1987
Indiana Jones et la dernière croisade Steven Spielberg 8 1989
Dead Alive Peter Jackson 8 1992
Dracula Francis Ford Coppola 8 1992
Las Vegas parano Terry Gilliam 8 1998
Arnaques, crimes et botanique Guy Ritchie 8 1998
Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban Alfonso Cuarón 8 2004
Babel Alejandro González Iñárritu 8 2006
Harry Potter et l’ordre du Phénix David Yates 8 2007
Hellboy II – Les légions d’or maudites Guillermo del Toro 8 2008
Jusqu’en enfer Sam Raimi 8 2009
Harry Potter et le prince de sang-mêlé David Yates 8 2009
Halloween II Rob Zombie 8 2009
Bienvenue à Zombieland Ruben Fleischer 8 2009
Harry Potter et les reliques de la mort: 1ère partie David Yates 8 2010
Harry Potter et les reliques de la mort: 2ème partie David Yates 8 2011
Sherlock Holmes: Jeu d’ombres Guy Ritchie 8 2011
The Voices Marjane Satrapi 8 2014
Prédestination The Spierig Brothers, The Spierig Brothers 8 2014
Quand vient la nuit Michaël R. Roskam 8 2014
Ex Machina Alex Garland 8 2015
Agents très spéciaux: Code U.N.C.L.E. Guy Ritchie 8 2015
Straight Outta Compton F. Gary Gray 8 2015
Deadpool Tim Miller 8 2016
Conjuring 2: Le cas Enfield James Wan 8 2016
Les animaux fantastiques David Yates 8 2016
Vaiana, la légende du bout du monde Ron Clements, Don Hall 8 2016
La nuit des masques John Carpenter 9 1978
L’armée des 12 singes Terry Gilliam 9 1995
Eyes Wide Shut Stanley Kubrick 9 1999
Snatch – Tu braques ou tu raques Guy Ritchie 9 2000
Donnie Darko Richard Kelly 9 2001
Night Call Dan Gilroy 9 2014
Une merveilleuse histoire du temps James Marsh 9 2014
Le Garçon et la Bête Mamoru Hosoda 9 2015
Les huit salopards Quentin Tarantino 9 2015
Zootopie Byron Howard, Rich Moore 9 2016
Monty Python sacré graal! Terry Gilliam, Terry Jones 10 1975
Shining Stanley Kubrick 10 1980
Evil Dead 2 Sam Raimi 10 1987

Quelques statistiques

Parce que les statistiques c’est fantastique, en voici quelques-unes pour représenter mon année filmique :

waritsfantastic

Les statistiques, c’est fantastique !

 notes-persos-imdbgraph_nombre_films_vus_par_annee_de_sortiegraph_nombre_films_vus_par_decennie_de_sortiegraph_classement_par_genre_films_2016

Le mot de la fin

J’aurais aimé voir plus de films mais ce n’est pas toujours évident, me levant assez tôt en semaine, ce n’est pas facile de se concentrer ou même rester éveiller totalement en soirée lors du visionnage d’un film. Il faut donc attendre le weekend ou les congés pour pouvoir me gaver cinématographiquement.

C’est aussi pour cette raison que je ne prends pas beaucoup de risques en sélectionnant mes films, la plupart sont excellents, je prête très attention à l’équipe de réalisation et ce qu’en disent les critiques presse et surtout spectateur pour ne pas me retrouver devant un navet bien sec.

Je vais donc essayer de sortir un peu des sentiers battus cette année, en visionnant des films « à l’aveugle », ça permettra de faire de nouvelles découvertes et sortir de sa zone de confort.

Concernant cette année 2017, je vais très certainement me faire la filmographie de Lucio Fulci dont j’ai découvert les qualités artistiques via L’enfer des Zombies mais aussi combler mon retard dans le Marvel Universe, creuser le cinéma d’horreur antérieur aux années 70 et déguster de savoureux nanards grâce aux deux volumes Nanarland que le vieux gros dodu rouge m’a apporté pendant les fêtes.

Ce sera tout, vous pouvez circuler librement.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Rétrospective ciné 2016

  1. J’ai particulièrement aimé Zootopie, Storks était très sympa également, avec quelques running gags un peu lourds. Pour Sausage Party, j’ai trouvé le film très vulgaire, au détriment d’un discours incisif et assez intelligent sur les discours porteurs de préjugés et les religions établies (encore que Le Grand Livres des Gnomes couvre parfaitement le sujet). Sinon Lights Out, je ne suis pas allé le voir, dégoûté par le martelage publicitaire sur Facebook, mais effectivement le court-métrage est excellent !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s